Agoraé

La pépinière à projets est un espace d’échanges et de solidarité. Il s’agit d’un projet mis en œuvre par la Fédération Étudiante des Associations Angevines (Fé2A) au sein du quartier Belle-Beille.

Missions

  • L’aide alimentaire
  • La création de lien social
  • L’accès aux droits
  • La mixité sociale
  • L’accès au milieu associatif
  • La solidarité
  • L’accompagnement de projet
  • Le conseil à la vie quotidienne
  • L’aide au départ en vacances

Description

Nous souhaitons un espace d’échanges et de solidarité composé de deux volets. C’est d’abord un lieu de vie ouvert à tous qui permet de relayer des campagnes d’information et de prévention mais aussi de proposer aux étudiants des permanences de spécialistes (psychologues, juristes, assistantes sociales…). Des animations et ateliers sont également mis en place afin de recréer du lien social entre des étudiants parfois isolés et des acteurs extérieurs au monde universitaire. Il se doit d’être un carrefour angevin favorisant les échanges entre deux mondes trop souvent cloisonnés. La volonté de la Fé2A est de baser le projet sur une coopération entre les multiples acteurs angevins afin de placer l’Agoraé au sein d’un maillage territorial des actions de solidarité.

C’est aussi une épicerie solidaire où l’étudiant qui rencontre des difficultés financières peut venir s’approvisionner en denrées alimentaires, en produits d’entretien, d’hygiène et en fournitures scolaires pour 10 à 30% du prix pratiqué en grande distribution. Ce dispositif permet aux étudiants d’accéder à une alimentation saine tout en évitant un phénomène de stigmatisation parfois véhiculé par l’aide alimentaire. C’est aussi pour l’étudiant la possibilité de choisir ses produits en adoptant une consommation responsable (par le choix de produits locaux et biologiques par exemple).

En plus de son caractère social, notre lieu de vie a vocation à devenir une pépinière citoyenne dans laquelle les difficultés financières ne seront pas un frein à l’ouverture. Le lieu de vie est donc essentiel à la démocratisation du projet pour qu’il ne soit pas perçu comme un endroit réservé aux plus précaires et ainsi toucher plus facilement les étudiants qui en ont réellement besoin.
Le but est que l’étudiant puisse se dégager du temps pour ses études, ses loisirs, en abaissant son budget alimentaire. Le principe ne répond pas à une forme d’assistanat mais à une offre alimentaire participative, qui concourt à l’autonomie et à l’insertion durable. Les bénéficiaires de l’épicerie solidaire sont invités à rester acteurs de leur vie et à réfléchir à leur projet individuel.

Devenir Bénévole

Le dispositif demande énormément d’énergie et de besoins humains, ainsi elle fait appel à votre volonté citoyenne. Engagez-vous en faveur des étudiants en difficulté, donnez un peu de votre temps pour participer au fonctionnement de ce lieu unique !

Apportez vos idées et vos compétences au projet !

Pour plus d’informations sur les AGORAé, consultez le site de la FAGE