Jeudi 12 février, Envoyé Spécial diffusait un reportage sur les mutuelles étudiantes (LMDE et SMEBA, pour la région ouest), et leurs nombreux dysfonctionnements : retard de remboursement, délai d’obtention de la carte vitale trop long, impossibilité de contacter les conseillers, etc

Lassées de ces erreurs, qui pèsent parfois lourd sur le budget des étudiants, la Fé2A et la FAGE dénoncent depuis bientôt plus d’un an ce système archaïque et complexe. Ensemble, elles réclament la suppression de la délégation de service public aux mutuelles étudiantes (qui leur permet de gérer la partie obligatoire de la sécurité sociale) et le transfert à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM). Afin de garantir un service adapté aux besoins des étudiants, il serait créée une branche étudiante au sein de la CNAM.

Et concrètement ?

  • Des guichets réservés aux étudiants dans les CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie, échelle locale des CNAM)
  • Affiliation automatique à la CNAM dès l’inscription administrative dans l’établissement
  • Une couverture sociale allant de septembre à septembre
  • Suppression des changements de régimes multiples au cours des études (étudiants qui se salarient, qui partent à l’étranger, année de césure, etc)
  • Transfert de la mission de prévention aux Centres de Santé, directement sur les campus (en partenariat avec les CROUS et les universités)
  • L’activité complémentaire continuera à être gérée par les mutuelles, étudiantes ou non


Retrouve à ce sujet l’intervention de Mathieu Levaillant, Vice-Président de la Fé2A dans l’émission Bons Délires Etudiants sur Angers TV.

 

Bref, si toi aussi, tu veux souhaites retrouver un système de sécurité social efficace et juste, signe la pétition en cliquant sur l’image !

2163,310x,bandeau_nl_rsse_stop_au_sacrifice_de_notre_sante

Mutuelles étudiantes : Un ras le bol généralisé !