Aide alimentaire

Distributions alimentaires

Financièrement, la pandémie a causé une diminution voire une suppression des jobs étudiants, et a généré une perte de ressources considérable.

Ainsi, 15,9% des étudiant.e.s qui expriment avoir des besoins d’ordre financier (enquête confinement Fé2A)

Comment continuer à se nourrir correctement ?

Face à cette situation, la Fé2A se mobilise chaque semaine en organisant des distributions de paniers alimentaires avec le Secours Populaire et l’Université d’Angers, qui bénéficient à une centaine d’étudiant.e.s chaque semaine.

Elles se déroulent tous les mercredis dans la salle d’examen (batiment L) de la faculté des sciences, sur le campus belle-beille.

Pour bénéficier pour la première fois de cette aide, vous devez vous inscrire auprès du Secours Populaire en appelant le 02 41 25 11 75.

Page dédiée sur le site de l’université d’angers

AGORAé - Epicerie sociale et solidaire

Le triste succès de ces distributions alimentaires met en lumière une précarité bien
réelle, sur laquelle nous devons agir sur le long terme. C’est pourquoi la Fé2A a pour projet d’ouvrir prochainement une AGORAé, épicerie sociale et solidaire, et lieu pluriel pour lutter contre la précarité étudiante.

“Les AGORAé sont des espaces d’échanges et de solidarité qui se composent d’un lieu de vie ouvert à tou.te.s et d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux. Portées et gérées par des jeunes pour des jeunes, les AGORAé sont des lieux non-stigmatisants oeuvrant pour l’égalité des chances d’accès et de réussite dans l’enseignement supérieur.”

Le projet AGORAé a pour objectif d’apporter des services aux étudiant.e.s et de favoriser la création de lien social. Ainsi, une AGORAé se compose :

  • D’un lieu de vie étudiant ouvert à toutes et tous qui accueille des activités organisées par les bénévoles et les bénéficiaires. Par ailleurs, cet espace permet aux étudiant.e.s de se renseigner sur l’accès à leurs droits, d’échanger des conseils sur la vie quotidienne (nutrition, consommation responsable, etc.), de s’initier au milieu associatif et de développer la solidarité.
  • D’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux où les étudiant.e.s peuvent s’approvisionner en produits alimentaires, d’entretien ou encore en fournitures scolaires à prix réduits (entre 10 et 20% des prix usuels). Ainsi, une AGORAé est un projet d’innovation sociale qui s’inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire, et apporte une réponse de proximité à un besoin réel et identifié.
  •  

Plus d’informations sur le site de la FAGE